Question Imagerie informatique indépendante du matériel


Là où je travaille, nous déployons beaucoup d’ordinateurs et nous essayons de les garder à peu près identiques.

Actuellement, nous prenons chaque nouveau type de machine que nous obtenons, le configurons comme nous le souhaitons, puis en prenons une image à l'aide de Norton Ghost. Nous déployons ensuite ceci sur tout autre ordinateur entrant.

Le problème est que nous devons non seulement faire cela pour chaque machine, mais aussi les maintenir manuellement à jour. Existe-t-il un outil pratique pour créer une image relativement indépendante du matériel pouvant être mise à jour dans un environnement virtuel?

Idéalement, créer une image sur une machine virtuelle et utiliser les pilotes des packs de pilotes pour permettre le déploiement sur n’importe quel ordinateur, ce qui nous évitera de simplement résoudre les problèmes de pilote mineurs pouvant survenir et de changer le nom de l’ordinateur.

Je sais que cela fait partie des logiciels de très grande entreprise, mais j’espérais une solution relativement simple. S'il existe plusieurs possibilités, je recherche principalement une direction, à savoir: mots clés à rechercher, etc.


10
2018-06-13 19:11


origine


Je viens de faire cela pour Windows XP il y a environ une semaine. Quel système d'exploitation recherchez-vous? - Devator
Vous seriez mieux servi à Défaut de serveur. S'il vous plaît ne pas cross-post; un modérateur ou la communauté migrera cette question pour vous. - bwDraco
@ Debator: C'est une entreprise Windows 7. Mais je suis curieux de savoir ce que vous avez trouvé. DragonLord: Merci - Je n'étais pas vraiment sûr et un coup d'œil rapide aux questions les plus récentes m'a fait penser que ce serait un bon endroit. En général, je suis dans le genre de programmation :-)


Réponses:


Bien que la réponse de @ TheCompWiz soit bonne, j'aimerais ajouter ma propre version basée sur ma propre expérience personnelle.

Lorsque vous envisagez d'automatiser les déploiements Windows (tout Vista / 2008 et au-delà), il est utile de séparer les bits d'installation réels de la livraison des bits d'installation à la machine de destination. Un DVD Windows 7 est le mécanisme de livraison standard pour l'ensemble par défaut de bits d'installation de Windows 7. Il contient un petit WinPE image (boot.wim) qui se charge au démarrage et qui est ensuite responsable de l'écriture de l'image du système d'exploitation (install.wim) sur le disque dur. Services de déploiement Windows est également juste un mécanisme de livraison. Il peut héberger les fichiers boot.wim et install.wim afin que les clients puissent effectuer l’installation directement sur le réseau, sans qu'aucun support physique ne soit nécessaire.

Mais la livraison des bits d’installation n’est qu’une petite partie de l’histoire. La création de votre "image" personnalisée (bien qu’il s’agisse bien d’une image hybride / installation automatisée) est généralement ce qui prend le plus de temps et qui intéresse la plupart des gens. D'autres ont mentionné l'utilisation de Sysprep pour créer votre image personnalisée. Mais l'utiliser directement et éditer manuellement des éléments tels que unattend.xml est bien plus ennuyeux qu'il ne vaut. À la fin de la journée, bon nombre des solutions gratuites et payantes permettant de personnaliser les déploiements Windows ne sont que des wrappers et des scripts préconfigurés, tous liés à Sysprep.

Mon préféré libre outil pour réaliser des déploiements Windows personnalisés est le Microsoft Deployment Toolkit (MDT), qui a récemment publié la version 2012. Il ne s’agit que de scripts prédéfinis et de quelques interfaces graphiques qui fonctionnent avec le Kit d'installation automatisée de Windows (WAIK) pour vous aider à construire votre installation automatisée. Vous avez ensuite plusieurs choix pour livrer cette installation à vos clients (WDS boot.wim, CD / DVD amorçable, clé USB amorçable, etc.).

Hors de la boîte, il n'est vraiment pas difficile de créer une image rapide avec certains pilotes, correctifs et applications. Là où ça brille, c'est quand vous creusez dans la création de vos propres scripts personnalisés. Le ciel est vraiment la limite ici. Dans mon travail précédent, nous l'utilisions pour déployer une seule image Windows 7 x64 sur environ 1 000 ordinateurs de plusieurs fournisseurs de matériel. comprenant MacBook et iMac à double démarrage. MDT est vraiment l'un de mes produits Microsoft préférés de tous les temps. Et ai-je mentionné que c'est libre?


10
2018-06-13 21:38



Je me demande si je peux "accepter" deux réponses car c'est aussi une très bonne information. Je vais certainement essayer cette boîte à outils Microsoft Deployment Toolkit - nous n'avons pas vraiment besoin de fonctionnalités de script avancées, c'est pourquoi Ghost est toléré depuis si longtemps. C'est juste le strict minimum logiciel + bureau + Windows 7. Nous nommons les ordinateurs à la main pour confirmer qu'ils obtiennent le balisage correct des actifs, ce qui correspond à l'ampleur de la personnalisation. Il peut arriver qu'un utilisateur ait besoin d'un logiciel spécial tel que Creative Suite, mais dans ce cas, nous le faisons simplement à la main. À ce stade, je fais seulement des recherches. Merci! - Jacob Schaer
Juste pour ajouter au post de Ryan, il existe quelques fonctionnalités intéressantes pour garder votre image à jour avec MDT. Vous pouvez télécharger les mises à jour Windows et les ajouter à MDT. Vos prochains déploiements les ajouteront automatiquement. Lorsque vous obtenez un nouveau modèle d'ordinateur, importez simplement les pilotes dans MDT et vous êtes prêt à déployer ce modèle. Les applications peuvent être installées une fois l'installation de Windows terminée avec une tâche de post-installation. Cela vous permet de changer de version de logiciel sans recréer l'image. UNE courte vidéo pour vous aider à démarrer. - dwolters


La réponse "Microsoft": Services de déploiement Windows. Lorsqu'elles sont utilisées correctement, ces images sont facilement mises à jour avec les derniers correctifs, service packs, pilotes et applications. De conception très modulaire, il s'adapte facilement à vos besoins. Malheureusement, il faut une équipe de personnes à gérer. Waaay trop pour 1 personne pour configurer / maintenir.

Réponse plus longue: cela dépend vraiment de l'ampleur de votre opération. Le déploiement de Windows sur 10 machines à l'aide de WDS est un exercice futile. C'est beaucoup plus de travail que vous ne pouvez l'imaginer. Si vous avez l'habitude de provisionner des dizaines ou des centaines de machines ... Bien sûr. Cela fonctionne très bien. Le processus consiste à prendre une image de stock, la jeter au WDS pour la personnaliser selon vos besoins ... ajouter des composants supplémentaires ... (pilotes / correctifs / servicepacks) et générer le fichier de réponses à vos besoins ... et vous êtes hors. Cela semble simple ... mais malheureusement ce n'est pas le cas. Pas même un peu. Même en sachant créer une configuration WDS appropriée à partir de zéro ... cela vous prendra des semaines pour être configuré et configuré pour vos besoins. Mieux vaut probablement construire vos machines comme vous l'avez fait en créant une machine "maître", puis exécutez "sysprep" pour rendre l'image générique à nouveau, puis en diffusant cette image sur toutes les machines dont vous avez besoin. Si je ne me trompe pas, Symantec Ghost dispose de cette option, ainsi que de solutions open source telles que Brouillard qui sont beaucoup plus faciles à entretenir.

En tant que troisième option, en quelque sorte au milieu, vous pouvez utiliser des outils tels que nLite (pour XP), vLite (pour Vista) rt7Lite for (Win7) qui vous permettent de créer un disque d’installation «intégré». En gros, vous lui donnez le CD Windows ... et il extrait tous les éléments dont il a besoin, puis vous pouvez personnaliser le programme d'installation pour qu'il ne pose plus de questions idiotes ... puis préinstaller les pilotes / servicepacks / correctifs dans l'iso. . Une fois que vous avez l'ISO ... vous pouvez simplement le graver sur un disque physique et le démarrer. Il installera tous les pilotes et ce que vous glissez dans l'iso. Malheureusement, cela ne vous permet pas de pré-créer des comptes d’utilisateur, de configurer des partages réseau, d’installer des imprimantes réseau, etc.


8
2018-06-13 19:43



Hmmm ... J'espérais réellement éviter WDS pour les mêmes raisons - cela a été envisagé, mais cela nécessiterait plus de compétences que quiconque à l'heure actuelle. Sysprep est certainement un outil que nous avons envisagé, mais il avait ses problèmes si je me souviens bien. Je devrai peut-être réexaminer la question car elle permet de généraliser des images par ailleurs extrêmement spécifiques. J'espérais plutôt qu'il y avait une solution tierce. Je sais que Ghost a un soutien limité pour cette idée sous la forme de "déployer n’importe où" mais je ne l’ai jamais vraiment étudié. Je pourrais regarder dans le brouillard - je commençais à être fatigué du vieux Ghost.
sysprep est devenu assez robuste au cours des dernières années ... La plupart des problèmes dans le passé étaient liés aux pilotes et aux problèmes spécifiques à HAL, si je me souviens bien. Avec Windows 7 ... la plupart de ces problèmes sont devenus un non-problème, car win7 est suffisamment intelligent pour basculer vers une HAL générique et vous permettre d'installer des pilotes de chipset et autres, pour différents types de matériel. - TheCompWiz
J'y reviendrai certainement à ce moment-là - cela fait définitivement un moment que nous ne l'examinons pas. Un des employés précédents en a parlé avec Windows 7 et nous avons eu des problèmes, mais je ne suis pas tout à fait sûr qu'il l'a fait correctement. En gros, je posais une question à souhait, espérant qu'une tierce partie l'aurait peut-être perfectionnée. J'avais lu que Novell avait peut-être des solutions, mais c'étaient des solutions tout-en-un très volumineuses, telles que la gestion d'actifs, les licences, etc. - Jacob Schaer
Si vous ne souhaitez pas utiliser WDS tout de suite (vous devriez néanmoins y réfléchir sérieusement), obtenez l'AIK, ce qui peut vous aider à créer, capturer, réparer et déployer des WIM sans WDS. - jscott
Je vais accepter cela comme la réponse - cela m'a donné beaucoup à réfléchir. Merci @jscott pour l'idée de l'AIK. En ce qui concerne nLite, je l’ai utilisé dans XP et c’était génial, mais le fait qu’il s’agisse d’une installation complète à chaque fois fait que prendre beaucoup de temps et n’est pas pratique pour la distribution en bloc. En regardant autour de moi, je n’ai trouvé aucune solution virtuelle physique, alors je suppose que je vais mordre la balle et commencer à lire sur le WDS / AIK. - Jacob Schaer


Comme vous avez dit que vous ne voudriez pas utiliser WDS, regardez Sysprep. Vous pouvez installer le logiciel / les mises à jour souhaitées (mais PAS de pilotes!), Lancez sysprep.exe (situé dans %SYSTEMROOT%\system32\Sysprep\), avec l'option de généralisation puis l'image de votre PC avec FOG ou toute autre solution d'imagerie (Ghost, CloneZilla).

Maintenant, lorsque vous créez une image sur une autre machine et qu’elle démarre, elle installe les pilotes requis. Vous pouvez également automatiser certaines pièces via la "mini-installation" avec unattend.xml(Voir divers articles sur le web à ce sujet).

Avec cette méthode, vous n'avez pas besoin d'utiliser WDS ni WindowsPE (même certains articles indiquent que vous devez l'installer - ce n'est pas nécessaire, mais c'est la façon dont Microsoft veut que vous l'utilisiez).


1
2018-06-13 20:53





Une façon de créer "une image relativement indépendante du matériel et pouvant être mise à jour dans un environnement virtuel":

  • Installez votre système d'exploitation favori dans une machine virtuelle (VirtualBox ou VMWare ou autre). Installez également toutes les applications standard que vous souhaitez que tout le monde utilise. Également toutes les dernières mises à jour, etc. Ensuite, mettez en pause cette machine virtuelle.
  • Copiez l'image de la machine virtuelle sur chacune de vos machines physiques.
  • Configurez vos machines physiques pour démarrer dans la copie locale de cette machine virtuelle. Ainsi, la prochaine fois que votre utilisateur activera le matériel physique et permettra au système d'exploitation par défaut de démarrer, il exécutera tout ce qui se trouve à l'intérieur de cette machine virtuelle.
  • Redémarrez la machine physique et, une fois le démarrage de la machine virtuelle terminé, modifiez le nom de l'ordinateur, etc.

Étant donné que la machine virtuelle peut masquer certaines différences matérielles physiques entre ordinateurs (cartes son différentes, etc.), l'image de la machine virtuelle peut être exactement la même entre deux ordinateurs suffisamment différents pour que votre système précédent nécessite 2 images différentes. .

Plusieurs personnes semblent faire quelque chose de très similaire à ceci: Comment démarrer à partir d'un disque dur virtuel; EasyBCD; openQRM; Comment démarrer une image directement en contournant le système d'exploitation de la machine hôte; Comment démarrer une image de machine virtuelle à partir de mon réseau? ; etc.


0
2018-06-15 21:29





Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi ces réponses nous empêchent d'utiliser un outil spécialement conçu pour le faire à votre place. C'est à dire. smartImager ou quelque chose de similaire. Nous avions l'habitude d'utiliser MDT et SCCM, puis nous avons essayé plusieurs outils, mais le temps nécessaire à la mise à jour et à la fabrication de tout était insensé. Nous avons fini par utiliser smartImager, car c'était la plus automatisée et la meilleure interface facile à utiliser. Je sais qu'il existe quelques outils qui le font pour vous.


-1
2018-03-04 23:08