Question Outils pour tester le routage multicast [fermé]


Je recherche un bon outil simple fonctionnant sur un système d'exploitation standard (Windows ou Linux) que je peux utiliser pour vérifier que la multidiffusion est correctement transmise par un routeur.

Un client m'a demandé d'activer le routage multidiffusion sur une machine Linux servant de routeur depuis leur système téléphonique nécessite multidiffusion pour quelques fonctionnalités. Étant donné que je ne suis pas physiquement proche du client, je ne suis pas en mesure d'expérimenter les différentes méthodes de configuration du routage multidiffusion sous Linux. Je peux installer sur mon bureau un routeur identique à celui déployé sur leur réseau, mais je ne connais aucun outil simple et efficace que je puisse utiliser pour générer ou écouter du trafic multidiffusion.

Le seul outil que j'ai trouvé est mulicast outil mcast.exe qui fait partie du kit de ressources Windows 2000/2003. D'après ce que j'ai lu en ligne, il semble que mcast.exe ne fonctionne pas sur un routeur, mais uniquement sur le réseau local. Cela ne semble donc pas utile pour tester le routage multidiffusion.

Alors, quels outils utilisez-vous pour vérifier que le routage multicast est correctement configuré?


12
2017-12-10 23:56


origine




Réponses:


N'avez pas beaucoup d'expérience multicast du monde réel, mais avez-vous vu mz?

Description: versatile packet creation and network traffic generation tool
 mausezahn (mz) is a fast traffic generator written in C which allows you to
 send nearly every possible and impossible packet. It is mainly used to test
 VoIP or multicast networks but also for security audits to check whether
 your systems are hardened enough for specific attacks.
 Mausezahn can be used for example:
 .
  * as traffic generator (e.g. to stress multicast networks);
  * to precisely measure jitter (delay variations) between two hosts
    (e.g. for VoIP-SLA verification);
  * as didactical tool during a datacom lecture or for lab exercises;
  * for penetration testing of firewalls and IDS;
  * for DoS attacks on networks (for audit purposes of course);
  * to find bugs in network software or appliances;
  * for reconnaissance attacks using ping sweeps and port scans;
  * to test network behaviour under strange circumstances (stress test,
    malformed packets, ...).
Homepage: http://www.perihel.at/sec/mz/

Il y a aussi ssmping:

Description: check your multicast connectivity
 Tools to check whether you can receive Source Specific Multicast (SSM)
 or Any Source Multicast (ASM) via either IPv4 or IPv6
 .
 If a host runs ssmpingd, users on other hosts can use the ssmping client
 to test whether they can receive SSM from the host. Another program
 called asmping is also provided to check whether can receive ASM.
Homepage: http://www.venaas.no/multicast/ssmping/

Les deux sont installables sur Ubuntu 10.10. Bonne chance!


3
2017-12-15 01:17



ssmping a également très bien fonctionné et beaucoup aidé. Je voterais contre cela, mais SF me dit que j'avais déjà voté? - Zoredache


iperf est parfait pour cela et il est facilement disponible pour la plupart des distributions et des fenêtres Linux.

Du côté de l'auditeur:

% iperf -s -u -B 224.1.1.1 -i 1
------------------------------------------------------------
Server listening on UDP port 5001
Binding to local address 224.1.1.1
Joining multicast group  224.1.1.1
Receiving 1470 byte datagrams
UDP buffer size:  110 KByte (default)
------------------------------------------------------------

... et il faudra attendre pour entendre de la source. Sur la source, commencez à envoyer:

% iperf -c 224.1.1.1 -u -T 32 -t 3 -i 1
------------------------------------------------------------
Client connecting to 224.1.1.1, UDP port 5001
Sending 1470 byte datagrams
Setting multicast TTL to 32
UDP buffer size:  110 KByte (default)
------------------------------------------------------------
[  3] local 192.168.220.20 port 59347 connected with 224.1.1.1 port 5001
[ ID] Interval       Transfer     Bandwidth
[  3]  0.0- 1.0 sec   129 KBytes  1.06 Mbits/sec
[  3]  1.0- 2.0 sec   128 KBytes  1.05 Mbits/sec
[  3]  2.0- 3.0 sec   128 KBytes  1.05 Mbits/sec
[  3]  0.0- 3.0 sec   386 KBytes  1.05 Mbits/sec
[  3] Sent 269 datagrams

en même temps, vous verrez que l'auditeur reçoit le trafic:

...
[  3] local 224.1.1.1 port 5001 connected with 192.168.220.20 port 59347
[ ID] Interval       Transfer     Bandwidth        Jitter   Lost/Total Datagrams
[  3]  0.0- 1.0 sec   128 KBytes  1.05 Mbits/sec   0.035 ms    0/   89 (0%)
[  3]  1.0- 2.0 sec   128 KBytes  1.05 Mbits/sec   0.015 ms    0/   89 (0%)
[  3]  2.0- 3.0 sec   128 KBytes  1.05 Mbits/sec   0.025 ms    0/   89 (0%)
[  3]  0.0- 3.0 sec   386 KBytes  1.05 Mbits/sec   0.068 ms    0/  269 (0%)

En spécifiant le -T 32 En tant qu'option sur l'expéditeur, vous définissez la durée de vie (TTL) sur 32, ce qui garantit le routage du trafic (en supposant que les protocoles IGMP, PIM et autres des routeurs sont correctement configurés)

En passant, la dernière fois que j'ai essayé d’utiliser VLC dans ce scénario, j’ai rencontré un problème selon lequel VLC ignorerait le paramètre TTL et transmettrait toujours les paquets avec TTL défini sur 1. Lisez le rapport d'erreur pour une solution de contournement.


18
2017-12-17 04:50



Les choses à surveiller. Apparemment, iperf a des problèmes si le "serveur" est exécuté sur un ordinateur avec interfaces multiples. Mais à part ça, ça a marché. - Zoredache
Une autre chose à faire attention; le client de test iperf fonctionnera correctement même si / proc / sys / net / ipv4 / icmp_echo_ignore_broadcasts est défini (sur 1). Dans ce cas, exécuter iperf en tant que serveur et essayer d'envoyer une requête ping à l'adresse de multidiffusion ne fonctionnera PAS. Que cela soit important ou non dépend de vos besoins en multidiffusion. - nezroy


Cela peut être utile ou non, mais dans le passé, j’utilisais VLC (de toutes choses) comme source vidéo multidiffusion. Dans mes cas d'utilisation, cependant, les flux de multidiffusion n'ont jamais eu besoin d'aller au-delà d'un domaine L2. Je ne peux donc pas dire si le trafic qu'il génère serait une multidiffusion routable "correcte".


2
2017-12-11 00:08



J'aime que VLC fasse de la multidiffusion. J'espère qu'une personne disposant d'un réseau prenant en charge la multidiffusion à travers la L3 pourra confirmer que VLC fonctionne et éventuellement inclure des détails sur la procédure d'installation et de test. - Zoredache
@Zoredache En raison de notre héritage Novell, j'ai un réseau de travail multidiffusé (SLP). Si je me souviens bien, je ferai quelques vérifications VLC demain. - sysadmin1138♦


mcast est l'outil que nous utilisons pour voir si la multidiffusion a été autorisée par notre routeur local. Il devrait être désactivé par défaut.

Vous ne voulez pas que les paquets de multidiffusion disparaissent pour encombrer les réseaux là où ils ne sont pas nécessaires.


2
2017-11-14 21:51





Vous pouvez également essayer les applications suivantes: VIC et RAT, application de multidiffusion utilisée auparavant pour développer pour MBONE, disponible pour Windows XP et UNIX. Il prend également en charge la multidiffusion IPv4 et IPv6. Vous pouvez les voir à http://mediatools.cs.ucl.ac.uk/nets/mmedia/


0
2017-12-15 13:22