Question Existe-t-il une différence entre RAID 10 (1 + 0) et RAID 01 (0 + 1)? [dupliquer]


Cette question a déjà une réponse ici:

J'ai vu les deux éléments énumérés, les deux étant rayés et mis en miroir sur plusieurs lecteurs, mais est-ce une différence entre eux que je ne comprends pas?


21
2018-05-26 01:37


origine




Réponses:


Cela a à voir avec l'ordre dans lequel les opérations sont effectuées, et cela ne s'applique qu'aux tableaux de 6 disques ou plus (si vous avez 4 disques, ils sont à peu près les mêmes).

RAID 1 + 0 (10): Les disques 1 + 2, 3 + 4, 5 + 6 sont mis en miroir pour créer une matrice RAID-1, et une matrice RAID 0 est créée au sommet des baies.

RAID 0 + 1 (01): Les disques 1 + 2 + 3 sont entrelacés pour créer une matrice RAID 0, puis les disques 4 + 5 + 6 pour créer une redondance RAID 1.

Avec RAID 0 + 1, une perte de disque unique d’un côté de la matrice (1, 2, 3 ou 4, 5, 6) dégradera la matrice en un état dans lequel vous exécutez essentiellement RAID 0 (qui est mal).

Avec RAID 1 + 0, vous pouvez perdre un seul disque de chaque paire (1,2 ou 3,4 ou 5,6) et la matrice restera fonctionnelle. Le seul moyen de mettre hors service ce tableau est de faire échouer les deux disques d'une paire.

Sauf si votre situation est exceptionnelle, vous devriez jamais utilisez 0 + 1.


32
2018-05-26 02:51



+1 éviter 0 + 1, il ne doit être utilisé que dans des cas très particuliers - radius
Envie de nous éclairer sur un tel cas "exceptionnel" pour 0 + 1? Je suis curieux :) - Earlz
Je ne peux en penser à aucune, donc pourquoi si vous en aviez un, ce serait exceptionnel - Mark Henderson♦
Si vous utilisez une carte bon marché, vérifiez la documentation pour vous assurer de la commande. J'ai vu des cartes bon marché qui disent "RAID 10" et implémentent réellement "RAID 01" - Chris S
Juste une remarque rapide, dans les deux cas, la matrice est considérée comme dégradée après la perte d’un disque et ce disque doit être remplacé dès que possible, car la perte d’un disque supplémentaire peut entraîner la perte de données. Les chances sont 1/7 pour RAID1 + 0 et 4/7 pour RAID0 + 1. Mais dans les deux cas, 1 échec supplémentaire peut détruire tout le tableau - Andrew Lowe


Raid 0 + 1 vs Raid 1 + 0 (Probabilité d'échec)

Voici un peu de calcul qui devrait montrer les différences dans les taux d'échec. Pour simplifier, supposons qu’il existe un nombre pair de disques.

Dans les deux configurations de matrice, chaque disque est divisé en blocs. Dans le raid 0 + 1, la segmentation apparaît en premier, puis en miroir. Dans le Raid 1 + 0, la mise en miroir se produit d’abord, puis la répartition en bandes.

On peut toujours partitionner le Raid 0 + 1 en deux groupes (G1 et G2).
Notez que j'utilise «partition» dans un sens mathématique.
Pour n disques, on peut définir:
G1 = {D1, RÉ2, ..., RÉn / 2}
G2 = {Dn / 2 + 1, RÉn / 2 + 2, ..., RÉn}

Raid 0+1

4 Disks:                       6 Disks:
Disk1 Disk2 Disk3 Disk4        Disk1 Disk2 Disk3 Disk4 Disk5 Disk6
----- ----- ----- -----        ----- ----- ----- ----- ----- -----
| a | | b | | a | | b |        | a | | b | | c | | a | | b | | c |
| c | | d | | c | | d |        | d | | e | | f | | d | | e | | f |
----- ----- ----- -----        ----- ----- ----- ----- ----- -----
G1 = {D1, D2}                  G1 = {D1, D2, D3}
G2 = {D3, D4}                  G2 = {D4, D5, D6}



Pour Raid 1 + 0, nous pouvons toujours partitionner les disques en n / 2 groupes.
Notez que j'utilise «partition» dans un sens mathématique.
Pour n disques, on peut définir:
G1 = {D1, D2}
G2 = {D3, D4}
...
gn / 2 = {Dn-1, RÉn}

Raid 1+0

4 Disks:                       6 Disks:
Disk1 Disk2 Disk3 Disk4        Disk1 Disk2 Disk3 Disk4 Disk5 Disk6
----- ----- ----- -----        ----- ----- ----- ----- ----- -----
| a | | a | | b | | b |        | a | | a | | b | | b | | c | | c |
| c | | c | | d | | d |        | d | | d | | e | | e | | f | | f |
----- ----- ----- -----        ----- ----- ----- ----- ----- -----
G1 = {D1, D2}                  G1 = {D1, D2}
G2 = {D3, D4}                  G2 = {D3, D4}
                               G3 = {D5, D6}


Maintenant, avec tout ça, passons aux maths!
En cas d’échec dans une configuration Raid 0 + 1, au moins un disque dur de chaque groupe doit mourir.
En cas d’échec dans une configuration Raid 1 + 0, tous les disques durs d’un groupe donné doivent mourir.

Dans les deux configurations RAID, au moins deux disques doivent mourir. Examinons toutes les manières possibles dont les deux configurations Raid pourraient échouer si deux disques venaient à mourir.

Number of Disks (n) = 4
2 Disks Die : Raid Failure
D1D2        : R10
D1D3        : R01
D1D4        : R01
D2D3        : R01
D2D4        : R01
D3D4        : R10

Avec 4 disques, il y a C (n, 2) = C (4, 2) = 6 combinaisons au total.

4/6 de ces combinaisons entraînerait l’échec d’une configuration Raid 0 + 1. (66% de chance d'échec)
On peut dire ça:

P1 = P (Raid 0+1 Failure | 2 Disks die) = 2/3


2/6 de ces combinaisons entraînerait l’échec d’une configuration Raid 1 + 0. (33% de chance d'échec)
On peut dire ça:

P2 = P (Raid 1+0 Failure | 2 Disks die) = 1/3


Nous pouvons faire le même test avec n = 6, mais je vais omettre le tableau.

P1 = 9/15 = 3/5
P2 = 3/15 = 1/5
P3 = P (No failures | 2 Disks die) = 4/15
P1P2 = 1/15

Avec 6 disques, il y a c (n, 2) = c (6, 2) = 15 combinaisons possibles.
Il y a 60% de chances qu'une configuration Raid 0 + 1 échoue.
Il y a 20% de chances qu'une configuration Raid 1 + 0 échoue.

Maintenant, ces résultats peuvent être généralisés pour n disques.

P1 = c(n/2, 1) * c(n/2, 1) / c(n, 2)

   = (n/2 * n/2) / (n * (n - 1) / 2)

   = (n/2 * n/2) * (2 / (n * (n - 1))

   = (n * n / 4) * (2 / (n * (n - 1))

   = (n / 2) * (1 / (n - 1))

   = n / (2 * (n - 1))


P2 = (n/2) / c(n, 2)

   = (n/2) / (n * (n - 1) / 2)

   = (n/2) * (2 / (n * (n - 1)))

   = 1 / (n - 1)


Maintenant, la partie la plus utile et la plus intéressante du calcul. Nous pouvons prendre les limites des deux équations ci-dessus. Ci-dessous, j'utilise «inf» pour désigner l'infini.

Lim n->inf P1 = Lim n->inf n / (2 * (n - 1))     // We can use L'Hopital's rule

              = Lim n->inf 1 / 2 = 1 / 2

En d'autres termes, il y aura toujours au moins 50% de chances d'échec si 2 disques meurent sur une configuration Raid 0 + 1!

Voyons maintenant comment se présente une configuration Raid 1 + 0.

Lim n->inf P2 = Lim n->inf 1 / (n - 1) = 0

En d'autres termes, plus nous ajoutons de disques à une configuration RAID 1 + 0, plus nous nous rapprochons d'un 0% de probabilité d'échec théorique!

Un tableau final (Veuillez noter que j'arrondis les valeurs en nombres entiers.)

-------------------
| n   | P1  | P2  |
-------------------
| 4   | 66% | 33% |
| 6   | 60% | 20% |
| 8   | 57% | 14% |
| 10  | 55% | 11% |
| 12  | 54% | 9%  |
| 16  | 53% | 7%  |
| 20  | 52% | 5%  |
| 24  | 52% | 4%  |
| 32  | 51% | 3%  |
| 64  | 50% | 1%  |
| 128 | 50% | 0%  |
-------------------

Conclusion: Utilisez Raid 1 + 0.


12
2017-11-05 03:52



Je me suis vraiment ennuyé au travail aujourd'hui quand j'ai décidé d'apprendre à propos des raids. Je suis venu avec ces calculs et tout mettre dans un document Word. Malheureusement, je n'ai pas le représentant pour poster des images, alors mes tableaux et mes équations sont un peu laids. - red_eight
Honnêtement, je trouve que vos tables sont plutôt belles et que les images seraient pires. - Scott Chamberlain
Lors de la comparaison entre des matrices RAID10 et RAID01 à 4 disques, vous avez répertorié une défaillance D1 + D4 et une défaillance D2 + D3 comme une perte totale de la matrice RAID01 mais des données intactes dans la matrice RAID10. Ceci est une erreur. Ces deux paires d'échec ne perdront pas de données dans les deux implémentations RAID. Dans une grappe à 4 disques, la tolérance de panne est identique entre RAID10 et RAID01. Ce n'est qu'avec les baies plus grandes que RAID10 a une meilleure tolérance aux pannes. - Justin L. Franks


Ceci appartient à ServerFault mais voici un aperçu rapide de la différence par rapport à Wikipedia

RAID 10

RAID 1 + 0 (ou 10) est un ensemble de données en miroir (RAID 1) qui est ensuite segmenté (RAID 0), d'où le nom "1 + 0". Une matrice RAID 1 + 0 requiert au moins quatre disques - deux disques en miroir pour contenir la moitié des données par bande, plus deux autres en miroir pour l'autre moitié. Sous Linux, MD RAID 10 est un type de RAID non imbriqué comme RAID 1 qui ne requiert qu'un minimum de deux disques et peut offrir des performances de lecture au niveau de RAID 0.

RAID 01

RAID 0 + 1 (ou 01) est un ensemble de données en bandes (RAID 0) qui est ensuite mis en miroir (RAID 1). Une matrice RAID 0 + 1 nécessite au moins quatre disques: deux pour contenir les données en bande, plus deux autres pour mettre en miroir la première paire.


3
2018-05-26 01:40