Question Hébergement KVM: comment répliquer efficacement les invités


J'ai trois serveurs KVM, chacun avec une machine virtuelle invitée, s'exécutant directement sur son stockage local (ils disposent donc essentiellement d'une puissance de calcul dédiée). En cas de défaillance de l'hôte, je souhaite que les invités soient répliqués sur au moins un des autres hôtes afin de pouvoir le répliquer, jusqu'à ce que l'hôte défaillant soit corrigé.

Je suis curieux de connaître le clonage KVM. Je peux cloner une machine virtuelle en direct ou lorsqu'elle est suspendue / arrêtée. Les machines virtuelles suspendues de manière passive seront naturellement plus rapides à cloner, mais ces trois machines virtuelles constituent trois parties d'une solution unique. Par conséquent, je ne souhaite jamais que l'une d'entre elles soit arrêtée.

Comment puis-je cloner efficacement ces ordinateurs virtuels entre des serveurs? 

J'ai eu quelques idées, mais est-ce que c'est de la folie ou est-ce qu'il y a une meilleure méthode que j'ai ratée pour mon scénario?

  1. Configurez une partition DRDB entre les cases 1 et 2 où la VM 1 s’exécute, puis est répliquée entre les cases 1 et 2, répétez entre les cases 2 et 3 et les cases 3 et 1 (Cela pourrait être fou, je n’ai jamais utilisé DRDB lire à ce sujet)

  2. Utilisez simplement les options de clonage CLI KVM standard pour effectuer des clonages en direct (je suis douteux à ce sujet car je ne sais pas combien de temps cela va prendre et quel en sera l'impact sur les performances)

  3. Exécutez une copie de chaque machine virtuelle sur au moins un autre hôte et demandez à l’invité d’un hôte d’exporter ses données vers l’invité correspondant sur un autre hôte, où il pourra importer ces données en effectuant un script correspondant sur l’invité).

  4. Une autre manière? Les idées sont les bienvenues!

Note latérale

Ces serveurs ont des disques SAS 4x15k dans un RAID 10, ils ne sont donc pas très rapides et, comme je l'ai mentionné, chaque ordinateur virtuel s'exécute à partir du stockage local de l'hôte, sans NAS ni SAN, etc. C'est pourquoi je pose cette question sur la réplication d'invité. . En outre, il ne s'agit pas de reprise après sinistre. Les clients exporteront leurs données vers un NAS via un réseau privé virtuel (VPN). Je cherche donc à les faire rapidement fonctionner en cas de défaillance de l'hôte.


5
2017-08-21 10:10


origine


Quand vous dites "échec de l'hôte", qu'attendez-vous? - ewwhite
Ganeti est un outil conçu pour faciliter la configuration de DRBD et la migration entre les hôtes et prend en charge KVM. Il est partagé-rien, et donc il ne nécessite pas de réseau de stockage. Il prend même en charge les migrations en direct. - Zoredache
@ Zoredache Pouvez-vous poster cette suggestion comme réponse s'il vous plaît? J'utilise maintenant Ganeti et voudrais marquer cela comme correct? - jwbensley


Réponses:


Je ne voudrais pas perdre son temps avec le stockage local, et configurer un cluster avec partagé à la place. oVirt et RHEV fournissent les VM HA et l'équilibrage de charge prêts à l'emploi, il vous suffit de configurer les VM, et en cas de panne, les VM qui ont été endommagées seront automatiquement démarrées sur un autre hôte.

Pour le stockage, vous pouvez obtenir un réseau SAN approprié, mais si le budget est serré, une boîte RHEL exportant iSCSI ou NFS fera l'affaire.

Ce backend iSCSI ou NFS peut facilement être répliqué, sauvegardé et généralement protégé


2
2017-08-21 19:30



Je cherchais une réponse qui ne nécessite pas de stockage SAN / NAS, mais une entrée valide alors merci - jwbensley


@Zoredache ne répond pas, mais a fini par utiliser Ganeti et en est tombé amoureux.

http://code.google.com/p/ganeti/

Je ne saurais trop le recommander aux personnes qui souhaitent utiliser KVM en tant qu'hyperviseur de cluster avec une réplication et une migration transparentes.


0
2017-10-18 10:21