Question Comment faire pour que RAID nouvellement développé affiche la taille correcte dans Debian


J'ai récemment étendu mon disque virtuel RAID 5 Storage de 6 To à 9 To. Le Dell OMSA et le bios du contrôleur RAID indiquent tous les deux que je suis à 8382 Go. Ce qui va bien.

Mais quand entrer dans Debian et fouiner, il ne voit toujours que les 6 To.

Quand je fais un fdisk -l je reçois ceci:

Disk /dev/sda: 9000.1 GB, 9000103968768 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 1094200 cylinders, total 17578328064 sectors
Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x00000000

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1               1  4294967295  2147483647+  ee  GPT

Donc, il voit maintenant que c'est 9 To. Mais la partition sda1 ne le fait pas. Comment puis-je développer cela pour refléter le changement de taille ... SANS PERDRE DE DONNÉES!

Merci


6
2018-02-16 15:52


origine




Réponses:


Comme @duskwuff l'a déjà mentionné, il s'agit d'un GPT table de partition, donc fdisk affiche uniquement le contenu de protection MBR. Utilisation gdisk -l /dev/sda au lieu. Il se peut que vous ayez plus d’une partition, auquel cas vous ne pourrez redimensionner que la dernière.

La solution de contournement (non recommandée) peut être le logiciel RAID0 (appelé mdraid sous Linux) couvrant la partition que vous voulez développer et celle créée dans le nouvel espace, visible comme un grand espace pour le système d’exploitation. Pour éviter la perte de données, vous devez utiliser une variante de mdraid sans métadonnées (mdadm --build ..., ne pas mdadm --create ...), vérifier man mdadm. Cela va toutefois dégrader les performances, poser d'autres problèmes si on l'applique à la partition du système de fichiers racine et risque d'effacer vos données en cas d'erreur.

Il existe peut-être une autre solution non destructive: si vous avez une seule partition sur le disque et que vous trouvez le décalage de votre système de fichiers, vous pouvez supprimer la partition et monter le disque entier sans partition, en fournissant offset = valeur lors du montage. Pas sûr que cela fonctionne avec un périphérique de bloc approprié (utilisé uniquement avec une boucle et des fichiers image). Si cela fonctionne avec des partitions toujours en place, cela fonctionnera aussi sans elles, vous pourrez donc expérimenter avec mount & offset avant de toucher à la disposition des partitions. L'inconvénient est qu'une telle disposition peut confondre un logiciel de récupération de données si vous en avez besoin un jour.

Pour éviter ce genre de problème, j'essaie toujours d'utiliser différents groupes de volumes pour les disques boot / rootfs / rootfs, et pour les disques sans partition (le développer en ligne est un jeu d'enfant, il suffit de redimensionner le système de fichiers - resize2fs /dev/sda, en supposant que ce soit un EXT {2..4}). C'est la solution pour l'avenir.


1
2018-02-16 21:34



Ce n'est pas la partition de démarrage. J'ai un autre jeu de disques défini sur RAID 1 pour le démarrage / os. / dev / sdb. Le lecteur que je discute ci-dessus est purement pour le stockage. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire / changer maintenant, donc quand j'ai besoin de développer ce raid à l'avenir, je n'ai pas besoin de passer par là. Il est maintenant temps de changer, car j’ai le temps et j’ai toujours toutes les données sauvegardées sur lesquelles je pourrais / je pourrais / me restaurer. - Matt Winer
Donc, si vous le pouvez, reformatez le disque RAID et utilisez-le sans partition. Cela rend le redimensionnement plus facile et plus sûr. mkfs /dev/sda fondamentalement. J'élargirai également ma réponse pour inclure une autre solution non destructive. - sam_pan_mariusz
ok, juste pour résumer ... si je avoir la capacité de restaurer les données. La solution la plus simple et la meilleure pour l’avenir serait d’exécuter mkfs / dev / sda, qui reformaterait l’ensemble du lecteur virtuel. Maintenant, je devrais voir tous les 9 To, restaurer les données. Ensuite, la prochaine fois que j'ajouterai un nouveau lecteur pour étendre le RAID, je ne pourrai que lancer resize2fs / dev / sda et cela étendra l'espace utilisable. correct? - Matt Winer
@ Matt Winer - parfaitement correct. Démonter /dev/sda* d'abord, et après mkfs hdparm -z /dev/sda. C'est comme ça que j'irais. J'utilise des disques sans partition avec des machines virtuelles et physiques, dans la mesure du possible, et je n'ai jamais rencontré de problème de redimensionnement du stockage. - sam_pan_mariusz
Jusqu'ici tout va bien. Passer par la tâche ardue de restaurer 4 To. - Matt Winer


Il n'y a pas de moyen facile de le faire si vous n'utilisez pas LVM.

Voici une procédure que vous pouvez suivre en toute sécurité, si vous êtes très très prudent. La meilleure façon de faire attention serait évidemment de sauvegarder vos données avant.

Heureusement, votre partition commence au premier secteur, vous n'avez donc pas à vous inquiéter pour celui-ci. Votre problème est sur la fin, qui n'est pas votre (nouveau) dernier secteur. Donc, vous devez le mettre à jour. Vous devez donc détruire votre partition et en créer une nouvelle (sans la formater!).

fdisk -u /dev/sda

Ensuite, dans l'utilitaire fdisk:

  • d supprimer la partition 1
  • p pour vous assurer qu'il ne reste aucune partition
  • n pour créer une nouvelle partition:
    • p en faire une partition primaire
    • 1 pour en faire la première partition
    • 1 pour le faire démarrer sur le secteur 1 (tel qu'il était)
    • faites du dernier secteur votre 'fin' de votre partition (devrait être la réponse par défaut)

Optionnel (pour rendre votre partition amorçable):

  • a toogle le drapeau, et le 1 spécifier la partition

Maintenant, vous devez écrire vos modifications:

  • w

Vous pouvez maintenant quitter fdisk et redémarrer votre serveur. Une fois cela fait, étendez votre partition au niveau du système de fichiers (resize2fs /dev/sda1)


3
2018-02-16 16:23



Je vais mettre mon pantalon de grand garçon et essayer ceci. Ça fait peur. Cela a été beaucoup de travail pour ajouter 1 lecteur. Aller de l'avant, comment puis-je me faciliter la tâche? LVM? Quelque chose d'autre que Debian? - Matt Winer
LVM est probablement la meilleure option: bien documentée, facile à utiliser et enfin: sûre! - BSO Network Solutions
Euh… vous ne voulez pas utiliser fdisk ici. Le disque est trop volumineux pour utiliser le MBR. il est en fait formaté en GPT. Utilisation parted au lieu. - duskwuff